bienfaits-lavande-santé

Les bienfaits des plantes pour la santé.

Depuis des centaines voir des milliers d’années, les plantes sont utilisées par la médecine, pour leurs nombreuses propriétés.

La branche de la médecine qui se base sur les plantes pour soigner les maladies se nomme la phytothérapie. Elle permet entre autres choses de soulager les douleurs et de nombreux autres troubles.

C’est ce que nous allons découvrir plus en détail ensemble.

L’utilisation des plantes dans les médecines traditionnelles et alternatives

Avant tout revenons sur les origines de l’utilisation des plantes dans la médecine. Il semblerait que plus de 5000 ans avant JC, les plantes étaient déjà utilisées pour leurs bienfaits. On retrouve cela dans diverses esquisses, puis dans divers écrits au fil des siècles.

Les plantes ont toujours été appréciées pour leurs nombreux bienfaits, quand les doses sont bien choisies et surtout utilisées intelligemment.

Aujourd’hui encore on retrouve les plantes dans de nombreuses médecines. Tout d’abord dans la médecine moderne, puisque de nombreux médicaments se basent sur des molécules qu’on retrouve dans les plantes, mais également dans d’autres médecines dites «alternatives».

Ainsi par exemple la phytothérapie ou l’aromathérapie se basent sur l’utilisation des plantes pour lutter contre les maux qui peuvent toucher les patients.

Pour mieux vous permettre de comprendre tout cela, nous allons vous présenter plusieurs plantes, que vous connaissez sans doute dans la vie courante, et qui ont des propriétés bénéfiques pour la santé.

La lavande

Vous connaissez déjà la lavande, cette plante violette à l’odeur si enivrante. Et bien la lavande sert bien plus que pour son aspect ornemental.

Sous forme d’huile essentiel, la fleur de lavande est utilisée notamment pour cicatriser la peau lors de plaies ou brûlures mais peut également réduire les douleurs et les marques liées à des coups de soleil par exemple.

Elle est également utilisée de diverses façons pour ses effets afin de trouver le sommeil grâce à ses effets relaxants. Elle est d’ailleurs un anti-stress puissant.

L’huile essentielle de lavande permet également de lutter contre les troubles digestifs grâce à ses effets positifs sur l’estomac.

Le cannabis

Le cannabis a mauvaise réputation, notamment à cause de son coté illégale et récréatif. Et pourtant le cannabis et ses nombreuses molécules, comme le THC, le CBD et les dizaines d’autres, sont très utilisées dans la médecine. D’ailleurs, de plus en plus de pays acceptent d’en vendre à titre thérapeutique.

Actuellement en France on entend beaucoup parler de l’huile de cbd, vous pourrez notamment lire cet article qui en parle plus précisément.

Le cannabis a de nombreux bienfaits prouvés ou qui sont encore à l’étude.
Il a été prouvé par exemple que le cannabis pouvait aider les personnes épileptiques à réduire leur nombre de crise, mais également de faire en sorte que celles qui sont déclenchées soient moins puissantes.
Des médicaments à base de cannabis sont également utilisés en France, par exemple, pour réduire les effets secondaires liés aux chimiothérapies que subissent certaines personnes ayant des cancers.
Cette plante pourrait également être utilisée pour lutter contre la dépression, ici c’est la molécule CBD qui a un rôle important. Attention cependant, les dosages doivent être bien respectés pour éviter tout soucis.

Un dernier exemple, une étude a prouvé que le cannabis pouvait impacter et réduire les tremblements liés à la maladie de parkinson.

Vous pourrez découvrir les usages thérapeutiques du cannabis sur cet article de futura sciences.

L’absinthe

L’absinthe est encore une de ces plantes qui est connu pour autre chose que ses bienfaits thérapeutiques. En effet, vous la connaissez sans doute sous forme d’alcool, mais saviez-vous qu’il est possible de se soigner grâce à cette plante ?

En buvant une tisane de fleur d’absinthe, vous pourrez par exemple réduire des ballonnements, mais également stimuler l’appétit.

L’arnica

L’arnica, vous la connaissez de nom, mais saviez-vous qu’avant d’être un tube de pommade acheté en pharmacie, l’arnica est surtout une fleur jaune orangée, qui après avoir été séchée, peut par exemple être transformée en huile qui permettra de réduire les douleurs, œdèmes, entorses, mais également aphtes, maux de gorge etc.

Des plantes comme celle-ci, il en existe des dizaines, voir même des centaines. Chacune ont des avantages et inconvénients et vous permettront lorsque vous aurez appris à les utiliser, à vous soigner sans passer par la case médicament habituelle.

Attention cependant, tout cela s’apprend, les dosages, les contre-indications, les synergies entre les plantes… Il ne faut pas faire n’importe quoi. Vous pouvez en apprendre plus dans les livres de phytothérapie. Vous pouvez également pratiquer des stages ou tout simplement demander des conseils dans les boutiques spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *